BLOG

Parlez-vous « agro » ?

Les défis de la traduction dans l’agriculture et l’agro-industrie

Fournir des services de traduction pour un secteur complexe comme l’agriculture pourrait être difficile pour les agences qui n’ont pas de traducteurs spécialisés, ni de bases de données terminologiques appropriées. Avant de rejoindre l’industrie des services linguistiques, j’ai travaillé pendant de nombreuses années pour des entreprises agricoles. Récemment, j’ai contacté mes anciens collègues et managers pour en savoir plus sur leurs expériences personnelles en matière de services de traduction et d’interprétation : quels défis ils doivent affronter et quelles attentes ils ont en matière d’agro-traductions.
Voici un résumé de ce que j’ai appris sur leurs idées, leurs besoins et leurs attentes :

La traduction de textes liés à l’agriculture ne consiste pas seulement en une parfaite connaissance de la langue, elle nécessite une connaissance complexe de différents domaines

« Nous devons nous conformer à toutes les normes légales et d’enregistrement – respecter des délais stricts, utiliser des formulaires numériques dans différents formats de fichiers dans différentes langues. »
Responsable de l’enregistrement EMEA d’une société de protection des cultures

« Reconnaissance mutuelle, REACH, ECHA, DG SANCO (DG SANTE), BVL, CTGB, ANSES, bio-dossiers, ANNEXE1, rapports d’essais, FDS, étiquette, RCP. Je suis responsable de 23 pays… cela représente près de deux dizaines de langues. Donnez-moi quelqu’un qui peut simplifier mon travail. »
Coordinateur des enregistrements et des essais sur le terrain, EMEA

« Les documents d’autorisation de mise sur le marché et d’utilisation des produits, les étiquettes des produits, les fiches de données de sécurité, les notices produits ou les bases de données de produits en ligne, etc. doivent suivre un jargon commun conforme à toutes les règles et suivre le vocabulaire professionnel local… lorsque la traduction de ces documents se partage entre différentes agences de traduction, elle aboutit généralement à un ‘chaos de mots’. »
Chef de produit pesticides de grandes cultures

La traduction de documents liés à l’agriculture englobe un langage spécialisé combinant la biologie, les produits chimiques ou les sciences de la vie, ainsi que les informations d’enregistrement nécessaires pour le commerce dans différents pays, et les connaissances de la législation requises pour les contrats, les déclarations et les permis nécessaires pour mettre les produits sur le marché. Les documents sont fournis dans différents formats de fichiers et sont remis / fournis sur différentes plates-formes.


Les traducteurs locaux spécialisés dans l’agriculture – est-ce un mythe ?

« Il est indispensable de choisir des interprètes compétents lorsque vous organisez une conférence internationale ou des événements multilingues sur le terrain dans le secteur agricole. J’aimerais pouvoir travailler avec une agence de services linguistiques spécialisée qui peut nous fournir des experts en traduction pour toutes les langues EMEA…Nous recherchons des professionnels de la traduction agricole native. »
Responsable régional des relations publiques et des événements dans une entreprise de machines agricoles leader du marché

« Si nos textes promotionnels dans nos brochures ou nos sites Web utilisent la mauvaise terminologie locale, les agriculteurs pensent que nous ne comprenons pas le marché et leurs besoins … nous les faisons rire au lieu de leur faire croire nos messages et de les faire acheter. »
Expert en communication dans une société de production de semences

Grandes cultures et horticulture, nutrition animale, production d’engrais et de pesticides, lutte antiparasitaire, protection chimique ou biologique des cultures, sélection des semences et des plantes – autant de champs, tant de termes spéciaux. Les traducteurs ou interprètes doivent posséder le savoir-faire dans chaque domaine particulier et ils doivent être des experts de la terminologie du secteur car il n’y a pas de place pour des erreurs de traduction.

Certains de mes anciens collègues ont souligné qu’une collaboration à long terme avec un partenaire de traduction spécialisé leur permettait de créer une base de données terminologique pour le jargon technique des processus, des mauvaises herbes, des maladies, des espèces, des pièces de machines et des accessoires, – c’est une aide considérable. Lorsqu’ils trouvent un interprète à l’aise dans une combinaison linguistique, ils l’appellent régulièrement pour des réunions ou des événements sur place ou en ligne.

Dans les positions mondiales ou régionales, le principal défi consiste à trouver un fournisseur de services digne de confiance et professionnel avec des solutions multilingues – il est beaucoup plus facile de trouver un expert en agro-traduction pour les combinaisons linguistiques traditionnelles comme anglais-allemand ou anglais-français, que quelqu’un (un locuteur natif !) qui traduit du croate vers l’espagnol ou du polonais vers le chinois.


Traduction ou adaptation ?

« Les présentations de produits, pages de destination ou vidéos de marque sont généralement créées en anglais par notre équipe marketing mondiale. Les versions locales (traductions de texte, sous-titres, voix off) sont transmises aux agences de publicité mondiales… lorsque j’obtiens la version traduite pour une vérification finale, je dois généralement retraduire toutes les cinq phrases car les utilisateurs finaux risquent de mal comprendre les messages en raison de mauvais termes ou expressions sans lien avec l’agriculture. »
Coordinateur marketing dans une entreprise de distribution d’engrais

Dans le cas de textes de vente ou de marketing, la traduction peut ne pas être le bon service. Les messages doivent être adaptés non seulement à la langue, mais également aux besoins sociaux des clients locaux. Le contexte culturel, les traditions et pratiques agricoles locales et les associations peuvent être la clé du succès des entreprises locales.


En matière de traduction dans le secteur agricole, mieux vaut s’entourer de spécialistes. Travailler avec une agence spécialisée signifie que vous n’avez pas besoin de trouver un seul traducteur qui connaît tous ces domaines comme sa poche. Vous pouvez avoir votre pool de traducteurs locaux avec des experts linguistiques dans chaque domaine et pour toutes les langues cibles. Une collaboration à long terme avec le bon partenaire de traduction vous permet de créer une base de données terminologique pour rendre votre communication plus cohérente, qu’il s’agisse de documents traduits ou d’interprétation lors d’un événement en ligne.

Peut-être avez-vous votre traducteur habituel pour les traductions d’étiquettes de l’anglais vers l’allemand. Mais qu’en est-il des 22 langues restantes de l’Union européenne ? Et s’il s’agit d’une brochure de vente qui nécessite également un travail de mise en page ? Et qu’en est-il des combinaisons linguistiques moins courantes comme le croate-espagnol ou le polonais-chinois ? Des défis pour vous, des affaires régulières pour nous… Une agence de traduction professionnelle avec de nombreux partenaires satisfaits du secteur agroalimentaire peut faciliter votre travail quotidien et contribuer au succès de votre entreprise

Trouver une agence pour couvrir tous les pays dans lesquels votre organisation intervient n’est pas un mythe ! 😊 N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de site Web ou à translation@eurideastranslation.com et nos collègues se feront un plaisir de vous aider.

Rédigé par Csilla Dömötör, responsable de la communication marketing, Eurideas Language Experts

Laissez votre commentaire ici:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Back