BLOG

Comment réduire les coûts de traduction sans compromis sur la qualité

Il n’y a rien de mal à vouloir économiser de l’argent – et cela est vrai aussi pour les services de traduction. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez demander à votre secrétaire de traduire une étude chimique de 10 pages, ni que vous devez utiliser Google Translate pour rendre votre site web multilingue. Nous vous montrerons comment utiliser votre budget de traduction à bon escient.

Supposons que

Supposons que vous êtes une entreprise chimique.

Supposons que vous ayez une longue liste de divers documents sur les produits chimiques, des étiquettes aux FDSM, des documents d’enregistrement aux scénarios d’exposition, des RCP aux brochures sur les produits, que vous devez traduire de l’anglais dans toutes les langues officielles de l’Union européenne.

Vous devez maintenant établir un calendrier réalisable pour l’ensemble du projet et choisir un partenaire de traduction.

Combien cela coûte-t-il?

Une erreur majeure qu’un client peut commettre dans cette situation est de demander des tarifs sur la base du nombre de mots à plusieurs agences, et de les mettre côte à côte. Une simple comparaison des tarifs par mot ne vous donnera pas une image complète. Il y a tant d’autres facteurs qui peuvent affecter la somme finale que vous allez payer : rabais divers, frais de conversion de fichiers, frais supplémentaires d’assurance qualité, frais de révision. Il est trompeur (mais malheureusement encore pratique répandue) de prendre le nombre total de mots traduisibles multiplié par le tarif au mot traduit, et de choisir l’offre la plus basse.

Étant donné que les FDS (fiches de données de sécurité), les scénarios d’exposition, les étiquettes des produits, les RCP (résumé des caractéristiques du produit) et les documents chimiques similaires ont tendance à comporter des parties répétitives, nous les analysons toujours et offrons une remise pour les répétitions. Pourquoi pouvons-nous faire cela ? Parce que nous avons les compétences techniques et les logiciels nécessaires. Nous n’aimons pas le double travail, nous préférons plutôt utiliser notre tête. Et nous établissons des relations à long terme avec nos partenaires, afin de les aider à voir comment ils peuvent économiser de l’argent – sans compromis sur la qualité.

IEn cas de commandes importantes, une remise supplémentaire sur la quantité peut être appliquée, et nous avons toujours diverses offres spéciales pour les nouveaux clients également.

Faites le calcul

Au lieu de rechercher le tarif au mot le plus bas, rassemblez tous les documents traduisibles et envoyez-les aux candidats partenaires de traduction sélectionnés pour un prix et un délai d’exécution exacts. Vous serez surpris!

En raison des répétitions, le nombre réel de mots traduisibles pourrait diminuer considérablement – et vos dépenses aussi. De plus, pour les grands projets, nous sommes toujours heureux d’accorder un rabais de quantité supplémentaire.

Imaginez recevoir la traduction de près d’un million de mots tout en ne payant que 29%du nombre de mots. (Ce sont les chiffres réels d’un projet chimique récent !) Qu’en pensez-vous?

Bon, rapide et bon marché

Nous connaissons tous le triangle « bon, rapide, bon marché ». Vous pourriez très bien penser que si la facture est remarquablement basse (par rapport au nombre total de mots, bien sûr), soit le projet prend une éternité à se réaliser, soit la qualité est médiocre.

Quant à la qualité – eh bien, ce n’est pas comptable. Contrairement aux entreprises chimiques qui ont choisi de travailler avec nous au cours des douze dernières années. Elles sont nombreuses. Des entreprises chimiques géantes, des fournisseurs de produits phytosanitaires, des cabinets de conseil en réglementation des biocides, des cabinets d’avocats spécialisés dans les affaires réglementaires – ils ont tous une chose en commun. Ils exigent une qualité supérieure en termes de connaissances chimiques et d’expertise linguistique. Rien n’est plus important que cela.

Grâce à notre vaste équipe de traducteurs spécialisés dans les affaires chimiques et réglementaires, la mise en place d’équipes de traduction ne nécessite aucune préparation particulière de notre part. Nous travaillons quotidiennement avec des documents sur les produits chimiques. Nos gestionnaire de projet vous établiront un calendrier (non, vous n’avez pas à vous en occuper), calculeront des dates de livraison partielles, et vous recevrez les traductions en plusieurs lots si cela vous convient mieux.

Traduction d’un million de mots dans un total de 15 langues en moins de 6 semaines. (Encore une fois, les chiffres réels d’un récent projet chimique). Cela vous conviendrait-il?

Écrit par Anita SalátGestionnaire en Développement des Marchés


Découvrez comment nos services linguistiques peuvent contribuer à votre succès!

Demandez un devis exact ou obtenez l’offre de prix détaillée et optimisée en fonction des coûts de nos gestionnaires de projet à translation@eurideastranslation.com.

Laissez votre commentaire ici:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Back